IMG 0211La campagne pastorale s’est généralement installée de façon précoce en fin mai début juin dans la majeure partie de la zone d’observation. Toutefois, dans la partie ouest du Sahel, les pluies n’ont commencé qu’en juillet en Mauritanie et dans le nord du Ferlo au Sénégal. Ces zones ont également subi de longues périodes sèches qui ont porté préjudice à la production fourragère et au remplissage des mares. Elles peuvent être considérées comme des zones à risque de crise pastorales. Même dans les zones de bonne production, elle ne sera pas suffisante pour couvrir les besoins et des mouvements de transhumance à la recherche de pâturage ont commencé de façon précoce.

Dans le Nord Mali et autour du lac Tchad, les pasteurs n’ont pas pu exploiter les ressources disponibles en raison de l’insécurité liée aux conflits armés. La situation pastorale est préoccupante dans toute la bande sahélienne sur laquelle pèsent des risques importants de crise pastorale.

Voir aussi bulletins antérieurs ci dessous:

 

Copyright 2017 All Rights Reserved rbm maroobe.org